Piste Des Géants

Le cheval-dragon Long Ma Le Cheval-Dragon Long Ma

Piste des Géants. A Toulouse Montaudran, la Machine est lancée !!

La Halle de la Piste des Géants où la compagnie La Machine va présenter ses constructions monumentales, ouvrira le 9 novembre. Ce projet très attendu s’accompagnera d’un préambule spectaculaire dans les rues de Toulouse autour de la figure du Minotaure.

Après neuf années de gestation, la Machine est enfin lancée. La compagnie de François Delarozière a signé ce lundi 12 mars la convention de délégation de service public qui va la lier pour dix ans à Toulouse Métropole autour du projet gigantesque de la Halle des mécaniques, à Montaudran. Cet équipement phare de la future Piste des Géants, site culturel qui va réunir dans ce même quartier en reconversion un espace mémoriel dédié à l’Aéropostale, sera inauguré les 9, 10 et 11 novembre 2018.

Imaginée comme un bestiaire des créations originales de La Machine, constructions monumentales qui voyagent partout dans le monde, elle abritera notamment les araignées géantes jouées pour la première fois à Liverpool en 2008 puis à Yokohama en 2009, le cheval-dragon Long Ma ou encore la Serre volante. La Halle, bâtiment vitré de 5200m² présentera également des œuvres plus modestes mais tout aussi savantes, certaines capables de servir à manger ou d’émettre des sons, d’autres issues d’expérimentations pour la création de spectacle.

« Un ambassadeur » pour Toulouse

« A Toulouse, nous ne sommes pas dans le registre forain comme sur l’Ile de Nantes mais plutôt dans l’idée d’une écurie vivante de toutes nos machines qui seront bichonnées, nourries et préparées pour aller courir le monde », explique François Delaroziere, directeur et fondateur de la compagnie. En préambule des trois journées d’inauguration, La Machine se réserve une arrivée en grande pompe du 1er au 4 novembre avec un spectacle inédit, conçu pour Toulouse, Le Gardien du temple.

Acheté par Toulouse Métropole pour 2,5 millions d’euros, cet événement digne des plus grands shows signés par La Machine dans l’espace public, se déroulera dans le dédale des rues historiques de la Ville rose. Son principal protagoniste, le Minotaure, bête articulée de 47 tonnes, y sera montré pour la première fois avant de rejoindre ses congénères à Montaudran pour de futures sorties sur l’ancienne piste de l’Aéropostale et dans le dédale du monde. Car Toulouse Métropole mise bien sur cet « ambassadeur » et sur sa « maison », la Halle des mécaniques pour « renforcer son attractivité et son rayonnement ».

« Il y a un parcours touristique à inventer et à promouvoir autour de ce futur équipement, mais aussi d’Aéroscopia et de la Cité de l’Espace. Nous sommes les seuls à proposer ce type d’offre », a déclaré Jean-Luc Moudenc, le président de Toulouse Métropole le jour de la signature. Pour la seule Halle, la compagnie La Machine mise sur une fréquentation annuelle de 260.000 visiteurs.
Johanna Decorse